Recel: Tommy Côté condamné à une annnée de prison

Tommy Côté de Windsor passera la prochaine année derrière les barreaux. En attendant la suite des procédures dans une affaire de recel, il a écopé d'une année de détention pour divers crimes commis au cours des dernières années.
L'homme de 35 ans a été reconnu coupable par le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec de menaces envers des policiers, d'introduction par effraction dans un chalet et de divers bris d'engagement.
Martin Lévesque, qui avait été maîtrisé par les constables spéciaux du palais de justice de Sherbrooke après s'être précipité vers l'avant de la salle d'audience la semaine dernière, a aussi été reconnu coupable de quelques accusations portées contre lui, dont l'introduction par effraction dans un chalet.
Les deux individus avaient volé dans un camp de chasse, en mai 2012, un téléviseur, un lecteur DVD, un ordinateur ainsi qu'une arme à feu.
Lévesque, qui est toujours détenu, connaîtra sa peine le 13 février prochain. C'est à ce moment que seront fixés les procès de Côté pour des affaires de recel de motoneiges ainsi que de vol de 10 000 $.
Cette perquisition avait été effectuée au domicile des deux individus à Windsor à la suite du vol d'une roulotte d'une valeur de 28 000 $. C'est Martin Lévesque qui a été reconnu coupable du recel de ce véhicule qu'il tentait de revendre en bordure de l'autoroute 55 dans l'arrondissement de Brompton.
Les deux individus se défendent seuls devant le tribunal.
C'est Me Andy Drouin qui représente le ministère public dans ces divers dossiers.