Québec dit non, Dusseault dit oui sans réserve

L'opposition néo-démocrate appuie la décision du gouvernement fédéral de cautionner un prêt de 4,2 milliards pour le développement hydroélectrique de Terre-Neuve, malgré l'opposition unanime des parlementaires siégeant à l'Assemblée nationale du Québec.
Alors que la plupart des députés du NPD se font discrets pour ménager les susceptibilités, le jeune député de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault, s'affiche ouvertement sur Facebook comme partisan de l'implication fédérale. Ah bon !
À lire dans La Tribune de mardi