Quatre points de service de Desjardins ferment leurs portes

Les méthodes modernes de faire ses transactions financières auront raison de quatre points de service de la Caisse populaire des Verts Sommets, dans la région de Coaticook. Le 7 mars prochain, les comptoirs cassiers de Martinville, St-Herménégilde, Ste-Edwidge-de-Clifton et East-Hereford cesseront leurs activités.
Le président du conseil d'administration de la caisse, René Bessette explique qu'on en est venu à cette décision en raison de la baisse marquée de l'achalandage dans ces points de service.
«Ce n'est pas nouveau pour les gens de ces secteurs. Nous avions procédé à des consultations à ce sujet en 2012. Ce n'est donc pas une surprise», dit-il.
 «Les habitudes des gens évoluent. Le nombre de transactions à la caisse est à la baisse. Les gens se tournent de plus en plus vers les transactions virtuelles.»
À titre d'exemple, on a enregistré une trentaine de transactions par semaine pour certains des comptoirs qui fermeront. Selon M. Bessette, le ratio qu'on veut atteindre lorsqu'il est question d'un comptoir avec caissière est de 35 transactions à l'heure.
Texte complet dans La Tribune de vendredi.
Abonnement à la version électronique: