Quand Vicki s'enflamme

À l'ombre de Régis Labeaume, qui était de passage dans la région, la mairesse de Magog, Vicki May Hamm s'est dite « estomaquée, choquée et outrée par le comportement  de certains employeurs » qui manqueraient de considération pour des femmes enceintes ou des jeunes retournant aux études. Elle a effectué cette sortie sur les réseaux sociaux.
« C'est la travailleuse sociale en moi qui parle : ça m'enrage que la société n'ait pas évolué plus que cela.  Je n'ai pas la solution, mais j'en parle », a-t-elle ajouté en entrevue.
À lire dans La Tribune de mercredi.