Près de 210 000$ pour 16 événements

Les projets à saveur touristique présentant une certaine innovation ont été récompensés, hier, alors que Destination Sherbrooke distribuait 209 166 $ à 16 organisations grâce à son Fonds de développement récréotouristique.
« Nous souhaitons stimuler et diversifier l'offre touristique à Sherbrooke. Nous voulons encourager le renouvellement de l'offre. Les subventions sont accordées en fonction de l'innovation pour maintenir la position concurrentielle de Sherbrooke dans le domaine. Nous avons aussi une préoccupation d'étaler les activités sur les quatre saisons et d'encourager le développement durable des entreprises à vocation touristique », explique la présidente du conseil d'administration de Destination Sherbrooke Dany Lachance.
Parmi les projets retenus, le Festival du cinéma du monde de Sherbrooke, qui se tiendra du 10 au 13 avril en collaboration avec la Maison du cinéma, a reçu le plus gros montant. L'événement qui présentera une programmation de 50 films provenant de 15 pays et de six continents bénéficie de 25 000 $ pour organiser sa première édition.
« Nous aurons des projections qui seront vues à Sherbrooke pour la première fois. C'est un bon créneau et c'est un projet qui va se faire en synergie avec le milieu culturel, économique et social. Le milieu attendait un événement comme ça parce qu'il y a une émergence chez les jeunes réalisateurs. Nous sentons un engouement et nous voulons utiliser le festival pour rassembler les gens », raconte Malika Bajjaje, cofondatrice et conceptrice de cette nouvelle manifestation.
La subvention obtenue hier était essentielle pour la naissance de l'événement. « C'était vital, parce qu'un festival de cinéma n'est pas financé par la SODEC ou Téléfilm Canada pour la première, deuxième ou troisième édition. Il faut faire trois éditions pour être admissibles. Même pour un prêt, nous n'étions pas admissibles. Que la Ville nous supporte, c'est une bonne nouvelle. Sinon, nous aurions remis en question l'existence de l'événement. »
Les montants accordés permettront aussi la création du premier Xman Race version urbaine (voir autre texte en page 24), une course à obstacles de huit kilomètres au centre-ville de Sherbrooke. La compétition pyrotechnique de la Fête du lac des Nations pourra quant à elle devenir nord-américaine en invitant des artificiers des États-Unis et du Mexique.
Une journée commémorative du centenaire de la Première Guerre mondiale est aussi rendue possible, de même que la construction d'un château de neige sculpté et illuminé pour le spectacle Noël enchantant au Marché de Noël de Sherbrooke.
Des événements ayant déjà une certaine renommée comme le Dégustabière, le demi-marathon de Sherbrooke et le Sherblues & Folk reçoivent aussi un coup de pouce.
Le Fonds de développement récréotouristique a été créé en 2012 et a permis de distribuer 600 000 $ en trois ans. Cette année, 20 projets avaient soumis leur candidature.
Les projets retenus
Festival international de cuisine de rue 20 000 $
Demi-marathon de Sherbrooke 10 000 $
Drôle de matière (Musée de la nature et des sciences) 12 000 $
Assises de la LHJMQ à Sherbrooke 10 000 $
Xman Race version urbaine 12 000 $
Grands feux Nord-Amériques (Fête du lac des Nations) 18 000 $
Salon des découvertes savoureuses 3000 $
Journée commémorative du centenaire de la Première Guerre mondiale 12 000 $
Sherblues & Folk se déploie 18 000 $
Camping hivernal (Carnaval de Sherbrooke) 5000 $
Noël enchantant (Grand marché de Noël) 12 000 $
Animation de la Classique Pif Vacances Transat 10 000 $
Palais de l'Orient (Festival des traditions du monde) 18 000 $
Festival du cinéma du monde de Sherbrooke 25 000 $
Dégustabière 4000 $
Chemin des Cantons 20 166 $