Fernand Fortin

Pornographie juvénile: Fernand Fortin plaide coupable

Détenu depuis la mi-décembre, Fernand Fortin de Saint-Denis-de-Brompton a plaidé coupable à des accusations en lien avec la possession, la distribution et l'accès à de la pornographie juvénile.
Devant le juge Conrad Chapdelaine de la Cour du Québec, Fortin a reconnu mercredi  la possession de pornographie juvénile entre janvier 20005 et décembre 2013. Il a aussi plaidé coupable d'avoir accédé à la pornographie juvénile et d'avoir rendu accessible de la pornographie juvénile sur un site de partage de telles images illégales.
L'homme de 56 ans demeure détenu en attendant les représentations sur la peine dans son dossier. Une peine minimale d'une année de détention est applicable dans son dossier.
Son avocat Me Christian Raymond a demandé la confection d'un rapport présentenciel. Ce dernier et la procureure aux poursuites criminelles Me Joanny Saint-Pierre feront leurs représentations sur la peine au juge Chapdelaine le 25 mars prochain.
Texte complet dans La Tribune de jeudi.
Abonnement à la version électronique: