Serge Rivard

Pornographie juvénile: de nouvelles accusations pour Serge Rivard

Déjà détenu pour possession et production de pornographie juvénile, Serge Rivard, de Magog, devra se défendre de nouveaux chefs d'accusation en semblable matière.
L'homme de 66 ans est détenu depuis la mi-décembre à la suite d'accusations de possession et production de pornographie juvénile qui seraient survenues entre 2011 et 2013. Huit accusations avaient été portées contre lui. Lundi, la procureure aux poursuites criminelles Me Joanny Saint-Pierre a ajouté des accusations pour des gestes survenus entre janvier 1999 et décembre 2002.
« C'est certainement à la suite de l'analyse de la preuve que de nouvelles accusations ont été portées », constate l'avocate de la défense Me Jessyca Duval.
Texte complet dans La Tribune de mardi.