Plus de 35 chars allégoriques ont traversé le coeur de Windsor pour cette quatrième édition de la Parade deNoël, sous les yeux de plusieurs centaines de personnes. Malgré le froid, l'ambiance était à la fête.

Plus de sourires que de froid au défilé de Noël de Windsor

Le bout du nez rouge, mais le sourire au visage, plusieurs centaines de personnes ont bravé le froid dimanche pour regarder la Parade de Noël défiler dans les rues de Windsor. Même le soleil était de la partie.
«On est bien habillés! On habite à Saint-François, tout près d'ici. Ça fait quelque fois qu'on vient. On s'est dit pourquoi pas? Il fait beau», sourit Peggy Dubois, accompagnée de Marilou et Benjamin Leroux, âgés de sept et dix ans. Ce qu'ils avaient le plus hâte de voir? «Les chars allégoriques!» Bonne nouvelle pour eux : ils étaient 36 chars à traverser le coeur de Windsor cette année. Et tout au bout de la parade, celui tant attendu par les enfants : le père Noël, en route vers la fête qui se poursuivait au centre J.A. Lemay.
Cette apparition a sans doute fait plaisir à Alec Martin, qui avait bien hâte de voir arriver cet invité du Pôle Nord, ainsi qu'à William Leclerc, âgé de cinq ans. «Le père Noël!», s'est écrié ce dernier en sautillant, lorsque demandé ce à quoi il avait hâte durant la parade. Son sourire et ses joues beurrées de sucreries en disaient long. Son grand frère Alexis, âgé de sept ans, préférait quant à lui les lutins.
Gêné, mais souriant, le petit Simon Hamel, âgé de quatre ans, semblait bien content du défilé de Noël. Il faut dire que la récolte de bonbons a été bonne, décuplant les sourires sur les visages des enfants.
Le conseiller municipal David Fournier souligne que quelque 400 cadeaux ont été remis aux enfants lors de la fête au centre J.A. Lemay, estimant la foule lors de la parade à près d'un millier de personnes. «Ça augmente chaque année. Pour nous, c'est une des raisons qui nous donnent envie de poursuivre», souligne-t-il. La Parade de Noël de Windsor en était à sa quatrième édition.