Plus de 50 riverains ont fait des réclamations

Plus d'une cinquantaine de riverains sinistrés à la suite des inondations d'avril dernier à Sherbrooke ont fait des réclamations.
Le ministère de la Sécurité publique du Québec a déjà versé 61 743 $ en avances à 51 propriétaires dans le cadre du programme d'aide financière lors de sinistres.
«Ce sont des montants qui ont été versés pour le moment. À la fin août, ces coûts devraient avoir augmenté. Les travaux sont réalisés au cours de l'été parce que les carnets de commandes de la plupart des entrepreneurs étaient pleins jusqu'aux vacances de la construction. Nous avons versé des avances pour éviter que les sinistrés sortent de l'argent de leurs poches», explique le directeur du rétablissement au MSP, Denis Landry.
Les sinistrés sont remboursés à partir du moment où ils fournissent les pièces justificatives des réparations réalisées à la suite des inondations des 15 et 16 avril dernier alors que la rivière Saint-François a atteint un niveau quasi historique à 25 pieds.
En 1982, le niveau avait atteint 26 pieds.
Vers minuit lors de cette nuit de crue des eaux, l'organisation municipale de la Sécurité civile avait enclenché sa troisième phase d'évacuation. En pleine nuit, policiers et pompiers ont fait grimper à 632 personnes le nombre d'évacués à Sherbrooke. De ce nombre, 115 personnes ont été relogées par la Croix-Rouge dans des hôtels, alors que les autres ont été hébergés chez des amis ou de la famille.
«Les municipalités doivent assumer le premier 100 000 $», indique Denis Landry.
Ce dernier souligne le fait que Sherbrooke possède une expertise enviable lors d'inondations.
«La Ville de Sherbrooke est très bien préparée. Gaétan Drouin et son équipe ont développé une belle expertise au fil des ans. Ils savent comment prendre leurs citoyens en charge et de bien s'en occuper», mentionne Denis Landry.
Le MSP avait tenu une séance publique à Sherbrooke dans les jours suivant les inondations à Sherbrooke. Un bureau temporaire avait été aménagé au centre-ville pour aider les sinistrés à procéder à l'ouverture de leur dossier de réclamations.
Plus de 200 municipalités au Québec ont vécu des inondations printanières en 2014 et plus de 1000 réclamations ont été faites au ministère de la Sécurité publique.
Le ministère de la Sécurité publique du Québec a prolongé jusqu'au 28 août la période de réclamation au programme général d'aide financière pour les inondations des 16 et 17 avril dernier.
Le programme d'aide financière vise les particuliers, les entreprises, les autorités locales et régionales ainsi que les régies intermunicipales qui ont subi des dommages ou ont déployé des mesures préventives temporaires lors des inondations.
Les demandes d'ouverture de dossiers peuvent être faites auprès du ministère de la Sécurité publique du Québec au 1 888 643-2433.