Plus d'accidents et de crimes contre la personne dans Arthabaska

Le Comité de sécurité publique d'Arthabaska note une augmentation de 4 % des accidents de la route sur son territoire au cours de la dernière année.
Cette statistique est quelque peu surprenante pour le lieutenant Cédric Brunelle, directeur intérimaire du poste de la SQ de la MRC d'Arthabaska, surtout compte tenu du nombre accru d'interventions routières effectuées par ses policiers au cours de la dernière année.
Les patrouilleurs sont effectivement intervenus 19 234 au cours des 12 derniers mois, ce qui représente une augmentation de 7 % par rapport à la moyenne des trois années précédentes. Quoi qu'il en soit, le lieutenant a confirmé que l'amélioration du bilan routier figure encore et toujours parmi les priorités de la SQ d'Arthabaska et de ses partenaires pour la période 2014-2015.
15 % plus de crimes contre la personne
Si on a enregistré dans la région une diminution marquée des introductions par effraction et des vols de véhicule, la situation est moins encourageante lorsqu'on porte attention aux crimes contre la personne. En effet, on a observé une augmentation de 15 % des crimes contre la personne en 2013 et 2014 par rapport aux trois années précédentes, ce qui s'explique notamment par une augmentation des dénonciations.
L'importante opération de démantèlement d'un réseau de trafic de drogue a, par ailleurs, fait bondir de 22 % les dossiers en lien avec la production et la distribution de stupéfiants.
Rappelons que ce sont plus de 175 policiers qui ont pris part à l'opération Macramé, la plus vaste opération de l'histoire de la région. Ils ont réalisé une trentaine de perquisitions et procédé à plus de 40 arrestations.
Le directeur du poste de la SQ d'Arthabaska des cinq dernières années, le capitaine Luc Marineau, a remis sa démission au cours des dernières semaines afin de relever un nouveau défi. Il sera directeur du poste de la MRC de Maskinongé, en Mauricie. La Sûreté du Québec est en processus afin de lui trouver un successeur.