Pluie d'annonces gouvernementales au Centre-du-Québec

Entreprise lundi, les ministres du cabinet de Pauline Marois ont poursuivi mardi leur opération à forte odeur électorale en procédant à des annonces dans la région du Centre-du-Québec.
En pleine «tournée exceptionnelle des membres du gouvernement du Parti Québécois dans la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec», le ministre Pascal Bérubé a annoncé l'attribution d'un prêt sans intérêt de 382 500 $ à l'entreprise manufacturière EPP Métal, de Plessisville dans les Bois-Francs.
Cette aide, accordée dans le cadre du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, permettra la modernisation de ses installations et la création de quatre nouveaux emplois, en plus de consolider les 28 emplois existants.
L'entreprise EPP Métal se spécialise, depuis plus de trente ans, dans la fabrication en série de produits métalliques à forte valeur ajoutée qui requièrent des procédés de transformation successifs. Le projet, évalué à 1,53 million de dollars, vise l'agrandissement d'une partie de l'usine de l'entreprise ainsi que l'acquisition d'équipements technologiques, tels qu'une rouleuse à plaques et une découpeuse au laser.
M. Bérubé a aussi convoqué les médias pour annoncer la construction d'un terrain de soccer à Saint-Norbert-d'Arthabaska. Une aide financière pouvant atteindre 28 737,20 $ sera d'ailleurs accordée à cette fin. La nouvelle installation, dont les coûts sont évalués à plus de 58 000 $, permettra à la Municipalité d'augmenter son offre sportive et ainsi de mieux répondre aux besoins de la population.
Pour sa part, le ministre Yves-François Blanchet a avancé 600 000 $ au Camping des Voltigeurs en vue de poursuivre la mise aux normes des infrastructures. Cet investissement engendre la création de 17 emplois, dont quatre emplois directs, dit-on.
Le Camping des Voltigeurs profitera de cet investissement pour rénover son poste d'accueil et deux blocs sanitaires. La mise aux normes du réseau électrique desservant le camping sera également effectuée et les aires de jeux bénéficieront d'une cure de rajeunissement.
Il y a aussi des investissements gouvernementaux de 649 510 $ pour permettre à la Commission scolaire des Bois-Francs de procéder à d'importantes rénovations dans deux écoles. Le projet concernant l'école La Fermentière de Warwick vise notamment à réparer la toiture et le revêtement extérieur du bâtiment. L'autre projet consiste à étanchéifier les fondations et à remplacer le drain périphérique de l'école Saint-Gabriel-Lalemant de Victoriaville.
La Commission scolaire des Appalaches pourra procéder à d'importantes rénovations à l'école Notre-Dame, située à Saint-Ferdinand. Le projet vise notamment à réparer la toiture. Le ministre Pascal Bérubé, a annoncé des investissements gouvernementaux de 90 000 $ pour permettre sa réalisation.
Québec accorde un prêt sans intérêt de 51 000 $ au Manoir du lac William pour la construction de nouvelles installations, un projet évalué à 263 500 $.
Issu du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, ce soutien permettra la construction de quatre bassins thermaux ainsi que d'un sauna extérieur dans un emplacement mettant en valeur le site et le lac William.
À Princeville, l'entreprise Demtec va de l'avant avec son projet de conception et de mise en marché d'une maison modulaire nouveau genre, un projet évalué à près de 490 000 $. Le ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Gaétan Lelièvre, a confirmé l'attribution d'une subvention de 102 558 $ à l'entreprise. Une douzaine d'emplois seront créés.
Alors que les rumeurs d'élections se font de plus en plus persistantes, les ministres du gouvernement Marois procéderont à plus de 80 annonces de différents ordres au cours de la présente semaine.