Pincez quoi?

Il y a de ces perles de traduction qui frôlent le malaise, comme celles dénichées par Gilles Lagueux sur l'emballage d'un panier adapté aux biberons et tétines pour le nettoyage au lave-vaisselle. Bon, ce n'est pas la première fois que le mot anglais « nipple » est erronément traduit par « mamelon » au lieu de « tétine ». Sauf que lorsque c'est écrit qu'il faut « pincer des mamelons pour s'adapter dans les fentes », ça va un peu loin.
Le plus bizarre, c'est que « nipple » a été correctement traduit par « tétine » dans d'autres passages. Y aurait-il eu deux traducteurs, un méticuleux et un expéditif?
Remarquez aussi la phrase directement sous la photo, qui nous apprend que ce panier est « 25 % plus grande que petit lutin panier de lave-vaisselle »...
J'imagine la réponse du traducteur : « C'est pas moi, c'est le petit lutin! »
Ne manquez pas la chronique Séance d'orthographe tous les samedis dans La Tribune.
Vous avez croqué des perles de toutes sortes? Vous pouvez nous les faire parvenir à l'adresse suivante : steve.bergeron@latribune.qc.ca.