Pétroles Global ne connaîtra pas sa peine avant 2014

Reconnue coupable de complot pour avoir fixé le pris de l'essence à la pompe dans les marchés de Sherbrooke, Magog et Victoriaville, l'entreprise les Pétroles Global ne connaîtra pas sa peine avant le début de 2014.
Devant le juge François Tôth de la Cour supérieure, les avocats au dossier ont convenu de fixer le début des représentations sur la peine les 5 et 6 décembre prochains.
Ce n'est qu'après avoir entendu le témoignage de l'expert en économie Marcel Boyer, que la poursuite compte appeler à la barre, que l'avocat des Pétroles Global Me Michel Massicotte présentera son point de vue.
L'expert Boyer avait été appelé à la barre dans le cadre du procès de Linda Proulx, Micjhel Lagrandeur et Yves Gosselin qui ont aussi été reconnus coupables dans le cadre du cartel de l'essence.
Me Massicotte a demandé au tribunal d'être entendu seulement au début de 2014 afin de bien cibler devant le tribunal le rôle particulier des Pétroles Global dans cette affaire.
Texte complet dans La Tribune de samedi.
Abonnement à la version électronique: