Pas question de vapoter au CSSSAE

La popularité grandissante de la cigarette électronique a convaincu le Centre de santé et services sociaux d'Arthabaska-et-de-l'Érable (CSSSAE) de l'interdire dans ses installations.
De ce fait, l'établissement a revu sa politique d'application de la loi sur le tabac en y intégrant le vapotage. L'application de cette politique prend effet immédiatement.
Se ralliant aux recommandations de la Direction de la santé publique de la Mauricie et du Centre-du-Québec, le directeur général de l'établissement Claude Charland va plus loin en en déconseillant aux non-fumeurs et aux anciens fumeurs d'utiliser la cigarette électronique. Cette dernière présente un risque de développer une dépendance à la nicotine et au geste de fumer.
Ce dernier s'en prend également à l'absence de contrôle de qualité des produits qui se retrouvent dans la cigarette électronique et le manque de données scientifiques de leurs effets sur la santé lors d'un usage à long terme.
L'interdiction de vapoter s'applique tant au personnel, aux médecins, aux usagers qu'aux visiteurs.