Pas de registre pour l'agrandissement de la Résidence Murray

La greffière de la Ville de Sherbrooke Isabelle Sauvé a confirmé lundi qu'un nombre suffisant de signatures valides a été recueilli pour annuler la tenue d'un registre pour le projet d'agrandissement de la Résidence Murray.
Jeudi dernier, le propriétaire de la Résidence Murray annonçait avoir recueilli 1001 signatures sur un avis de renonciation à la tenue d'un registre. Puisque le secteur concerné compte 1623 personnes habiles à voter, le chiffre à atteindre était de 812 signatures. Il fallait toutefois que le Service des affaires juridiques de la Ville établisse la validité de ces signatures. Le registre, qui devait être ouvert le 22 février, est donc officiellement annulé.
En conséquence, le conseil pourra adopter un projet particulier de construction, de modification ou d'occupation d'un immeuble pour permettre d'ajouter 57 unités de logement aux 92 existantes à la Résidence Murray.