Pair ou impair ?

Douze, 15 ou 19 élus à Sherbrooke, ça changerait quoi ? La réponse dépend plus de votre conception de ce qu'est une juste représentation électorale que d'une logique se défendant avec des chiffres.
Par ailleurs, un nombre pair de douze conseillers municipaux accorde à un maire le privilège de trancher lors d'un bris d'égalité. Des probabilités qui sont moins élevées avec un nombre impair de conseillers comme c'est le cas actuellement (19 ) à Sherbrooke. Ça, c'est mathématique !
     À lire dans La Tribune de mardi.