Jean-Philippe Avoine et Roger Desrochers se sont livrés et Samuel Bourassa est toujours recherché.

Opération Macramé: deux suspects se livrent

Deux des trois suspects recherchés dans le cadre de l'opération Macramé se sont rendus aux policiers de la MRC d'Arthabaska au cours des derniers jours.
Jean-Philippe Avoine et Roger Desrochers ont été interrogés et ont comparu au palais de justice de Victoriaville afin de faire face à des accusations de possession de stupéfiants, ainsi que de possession de stupéfiants dans le but d'en faire le trafic. Ces derniers sont gardés détenus en attente de leur enquête sur remise en liberté.
Au moment d'écrire ces lignes, un seul des 25 individus concernés par cette opération était toujours au large, il s'agit de Samuel Bourassa, un homme de 21 ans de Bécancour.
Menée le 13 mars dernier, l'opération Macramé visait le démantèlement d'un réseau de trafiquants de stupéfiant comparé à un gang de rue. Au total, 175 policiers de la Sûreté du Québec ont exécuté 25 mandats de perquisition qui leur ont permis de saisir 160 kg de cannabis, plus de 11 000 comprimés de méthamphétamine, 148 plants de cannabis, 1 kg de cocaïne et plus de 20 000 $ en argent.
Ils ont également mis la main sur cinq véhicules, plusieurs armes à feu et armes blanches, des documents, des appareils électroniques tels que des téléphones cellulaires et des clés USB ainsi que de l'équipement servant à la production et à la vente de stupéfiants.