L'accident est survenu le 9 juin à l'angle des rues King Est et Saint-François, au centre-ville de Sherbrooke.

On reconstituera la scène de l'accident mortel

Le Service de police de Sherbrooke (SPS) projette de reconstituer la scène de l'accident mortel dans lequel Déliska Bergeron est décédée, le 9 juin à l'angle des rues King Est et Saint-François, au centre-ville de Sherbrooke.
On a aussi pris la décision de faire subir une inspection mécanique au camion semi-remorque impliqué dans cette collision ayant touché tout le Québec.
René Dubreuil, porte-parole du SPS, confirme qu'on devra entraver la circulation lors de la reconstitution de la scène, sur le pont Aylmer.
La date n'est pas encore fixée, mais cette portion de l'enquête criminelle ne pourra pas se faire avant le 23 juillet. Le reconstitutionnaliste de la Sûreté du Québec demandé n'est pas disponible avant cette date, mentionne M. Dubreuil.
«Nous n'avons pas encore de date. Il faut se préparer longtemps à l'avance», dit-il.
Déliska Bergeron, de Racine, a été happée mortellement par un camion semi-remorque alors qu'elle marchait à côté de son vélo en compagnie d'une amie.
La victime traversait la rue King Est pour aller rejoindre la piste cyclable en direction de Lennoxville lorsqu'un camion provenant également de la rue Saint-François aurait tourné à droite pour se diriger vers le centre-ville.