Non à une gare fantôme à Drummondville

Le député de Drummond-Bois-Francs, Sébastien Schneeberger, a interpellé la direction de Via Rail, relativement avec sa décision de remplacer les employés de la gare de Drummondville par des machines. Selon lui, cette décision va dans la mauvaise direction et contredit le slogan de l'entreprise : « La façon humaine de voyager ».
« La tragédie de Lac-Mégantic devrait plutôt nous amener à redoubler de vigilance, a affirmé M. Schneeberger. La présence humaine est nécessaire non seulement pour assurer la sécurité au centre-ville, mais aussi pour répondre aux besoins des personnes à mobilité réduite. »
M.Schneeberger a rappelé que le chemin de fer continue de jouer un rôle important dans la région et au pays. Selon lui, le transport ferroviaire demeure vital pour les voyageurs comme pour les marchandises. Il est d'avis qu'au lieu de réduire le service, on devrait l'augmenter.
« Personne n'étant à l'abri d'accidents, il faut s'assurer que le matériel roulant, les infrastructures et la vitesse sont sécuritaires. La voie ferrée doit rester sous surveillance au centre-ville. Il est essentiel qu'il y ait toujours quelqu'un pour voir ce qui se passe. Il n'est donc pas question d'une gare fantôme. »