Au début du mois de novembre dernier, on a commémoré le premier anniversaire de l'explosion puis de l'incendie des installations de Neptune, qui ont fait trois morts et 19 blessés.

Neptune relancera ses activités au début mars

Théâtre d'une explosion puis d'un incendie de ses installations de la rue Pépin à Sherbrooke, le 8 novembre 2012, qui a fait trois morts et 19 blessés, la compagnie Neptune Technologies et Bioressources est sur le point de relancer ses activités.
Selon André Godin, chef de la direction financière de l'entreprise de fabrication d'huile de krill, la reprise des activités est prévue pour le premier quart de l'année financière, ce qui nous mène au début du mois de mars.
Une centaine d'employés, dont la plupart des anciens, pourront reprendre le travail, mentionne-t-il à La Tribune.
«C'est une bonne nouvelle autant pour la compagnie que pour les employés qui étaient sans emploi», dit M. Godin.
À la suite de travaux évalués à 43 millions $ sur le site des installations de la compagnie, dans le parc industriel de Sherbrooke, l'usine sera trois fois plus spacieuse.
Neptune Technologies et Bioressources de Sherbrooke a bénéficié d'un prêt du gouvernement du Québec de 12,5 millions $ pour la reconstruction de son usine.
150 tonnes métriques
La relance se fera de façon graduelle.
Sa production annuelle d'huile de krill devrait atteindre les 150 tonnes métriques. Il y aura peu d'entreposage, car l'huile de krill à fabriquer a déjà été vendue.
La compagnie est toujours en attente du permis du ministère de l'Environnement.
Rappelons qu'avant de redémarrer ses opérations dans le parc industriel, Neptune Technologies et Bioressources devait déposer une demande de certificat d'autorisation au ministère de l'Environnement, qui doit inclure une attestation de conformité du plan d'urgence validée par la Ville de Sherbrooke.
La CSST est aussi impliquée dans le processus de relance, mais son rapport d'enquête à la suite de l'explosion n'a toujours pas été déposé.
 -Avec Jérôme Gaudreau
Texte complet dans La Tribune de jeudi.
Abonnement à la version électronique: