NAC Systems agrandit ses installations

Afin de soutenir sa croissance, NAC Systems agrandira ses installations situées dans le parc industriel de Sherbrooke. Le fabricant d'armoires de cuisine et de vanités de salle de bain s'installera dans une portion des locaux laissés vacants par le centre d'impression et de photocopies des Productions GGC. La superficie totale de l'entreprise passera ainsi de 20 000 (1860m²) à 25 000 pieds carrés (2320m²) à la mi-février, une augmentation de 25 pour cent qui coïncide avec la croissance des ventes estimée pour 2014.
Même si la Société canadienne d'hypothèques et de logement a noté une diminution de 22 pour cent des mises en chantier au Québec en 2013, NAC Systems maintient sa croissance en misant sur la reprise du marché américain et la baisse de la valeur du dollar canadien pour augmenter ses exportations.
« Historiquement, depuis la fondation de NAC en 2004, la croissance annuelle des ventes se situe entre 20 et 25 pour cent. On s'attend à la même croissance en 2014. Cette croissance s'expliquera principalement par la hausse de nos ventes aux États-Unis », affirme le président et fondateur de l'entreprise, Stéphane Fortier.
« Le marché américain de la construction avait connu un important ralentissement depuis la crise de 2008, mais depuis un an, on sent un vent positif », ajoute-t-il.
NAC Systems compte une soixantaine de distributeurs sur la côte Est américaine, notamment dans la région de New York. Environ 40 pour cent des ventes seront générées par les exportations américaines en 2014 et 60 pour cent seront enregistrées sur les marchés québécois et ontarien, estime M. Fortier.
La direction de l'entreprise sherbrookoise ne prévoit pas faire d'embauche dans les prochains mois, mais elle considère que la cinquantaine d'emplois actuels seront consolidés. « Nos activités sont cycliques et les mois de janvier et février sont toujours plus tranquilles. D'ici mars, nous rappellerons progressivement la quinzaine d'employés mis à pied récemment. Nous avons également investi récemment dans de nouvelles technologies qui nous permettront d'être plus performants », relate le président de NAC Systems.