Motoneigiste disparu: une voisine a entendu crier (suite)

Deux histoires
«Les recherches de la semaine dernière n'avaient rien donné. Les policiers n'avaient pu rien voir en raison de la tempête et les traces étaient disparues. Lors de l'annonce de cette disparition, quelqu'un a eu l'idée de contacter le Service de police de Sherbrooke. Des liens ont été faits entre les deux histoires nous incitant à poursuivre les recherches dans le secteur du lac Magog», mentionne le porte-parole de la Régie de police Memphrémagog, Paul Tear.
Les recherches dans les eaux glaciales par les plongeurs de la SQ combinées aux recherches des policiers de Sherbrooke, de Magog et des pompiers de Magog n'ont pas encore permis de localiser d'indice pour retracer Samuel Brisebois ou la motoneige sur laquelle il a quitté le secteur de Saint-Élie le 12 mars dernier.
Samuel Brisebois a quitté le secteur des chemins Saint-Élie et Saint-Roch près du dépanneur Domon sur sa motoneige Yamaha Phazer 2009 noir et rouge.
La personne disparue portait un ensemble de motoneiges Yamaha bleu avec une section orange à l'avant ainsi qu'un casque de motoneige gris avec une visière. Samuel Brisebois mesure environ 1,72 m (5'8'') et pèse 40 kg (150 livres).
La suite des recherches sera réévaluée chaque jour. «Nous allons faire le point pour la suite des choses», mentionne le porte-parole du SPS.
Toute information concernant cette disparition peut être communiquée à la division des enquêtes du SPS au 819-821-5544.