Mort de Déliska Bergeron : aucune accusation contre le conducteur

Aucune accusation ne sera portée contre le conducteur de camion impliqué dans la mort de Déliska Bergeron, survenu l'an dernier au centre-ville de Sherbrooke.
Le 9 juin 2014 vers 11h, Mme Bergeron, âgée de 30 ans, traversait la rue King à coté de son vélo en provenance du boulevard Saint-François, près du pont Aylmer.
Au même moment, un camion semi-remorque qui circulait sur Saint-François, effectuait un virage à droite pour se diriger sur la rue King, vers l'ouest. C'est à ce moment que la victime a été happée.
Son décès a été par la suite constaté, rappelle le Service de police de Sherbrooke (SPS) dans un communiqué diffusé mardi matin.
«Une enquête a été faite par le SPS en collaboration étroite avec la Sûreté du Québec et le bureau du Directeur des poursuites criminelles et pénales», écrit-on.
«Après décision du procureur, aucune accusation ne sera portée dans ce dossier.»