Mettre la vie d'autrui en péril

On apprend peu dans le rapport du coroner qui s'est penché sur les circonstances du décès de la cycliste Déliska Bergeron, la jeune maman écrasée l'été dernier sous les roues d'un camion à l'intersection de la rue King et du boulevard Saint-François.
Les nouvelles informations sont plutôt livrées par la Ville.  Alors que des procureurs de la Couronne ont jugé les preuves insuffisantes  pour intenter des poursuites criminelles contre le chauffeur, après enquête, le Service de police de Sherbrooke s'est appuyé sur une  vidéo pour lui émettre une amende salée « pour avoir mis en péril la vie des personnes » en effectuant un virage à droite prématuré et non-autorisé.
À lire dans La Tribune de jeudi.