Méthamphétamines: la SQ a démantelé un réseau bien organisé

La vaste opération policière menée jeudi à Drummondville a permis de mettre un terme aux activités d'un réseau de trafiquants de méthamphétamines très bien organisé.
L'enquête tend à démontrer que Rocky Robitaille et France Brochu, les présumées têtes dirigeantes de l'organisation, avaient établi une structure avec les autres suspects qui leur permettait d'écouler plusieurs milliers de comprimés par semaine.
«Dans ce réseau de trafiquants de stupéfiants, chaque acteur avait un rôle bien défini, allant du fournisseur au livreur, explique la porte-parole de la Sûreté du Québec Éloïse Cossette. Notre intervention a permis de mettre un terme aux activités illégales qui se déroulaient dans les points de vente qui ont été visités».
Au total, 70 policiers de la SQ et de la GRC ont investi neuf lieux et saisi huit véhicules à titre de biens infractionnels. Sur ces différents sites, ils ont mis la main sur 600 grammes de cannabis, plus de 5600 comprimés, 100 grammes de cocaïne, des cigarettes de contrebande, du crack et plus de 38 000 $ en argent.
12 personnes ont été arrêtées, huit ont comparu pour faire face à différentes accusations en matière de stupéfiants et un suspect est toujours recherché. Il s'agit de Marc Ruel, 51 ans, de Drummondville.