Méfaits à l'école La Maisonnée

Les policiers de Sherbrooke ont ouvert une enquête, lundi matin, à la suite de méfaits survenus dans l'école primaire La Maisonnée.
Un ou des individus se sont introduits dans l'établissement scolaire de la rue Mi-Vallon au cours de la fin de semaine.
Lundi matin, à l'arrivée des premiers employés de l'école, on a constaté que des extincteurs avaient été vidés de leur contenu, mentionne Martin Carrier, porte-parole du Service de police de Sherbrooke.
Les actes de vandalisme, dont des vitres fracassées, ont eu lieu entre vendredi soir et lundi matin, ajoute-t-il.
Cours retardés
Lundi matin, les cours ont été quelque peu retardés. Les enfants n'ont pas pu entrer dans l'école comme d'habitude. Les policiers ont voulu inspecter les lieux avant de laisser les élèves y pénétrer.
Les cours ont débuté vers 9h, informe-t-on du côté de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke. En attendant, les enfants sont demeurés dans la cour d'école.