Serge Proux et Andrès Rousseau étaient prêts samedi à accueillir les visiteurs au Marché de solidarité régionale des AmiEs de la Terre de l'Estrie, qui présente cet été pour la première fois des kiosques extérieurs.

Marché de solidarité: plus de place pour la relève

Le Marché de solidarité régionale des AmiEs de la Terre de l'Estrie bonifie son offre cet été en accueillant les samedis deux nouveaux producteurs qui vendront leurs légumes biologiques à l'extérieur, devant la bâtisse du Marché.
Les propriétaires de la ferme maraîchère JoualVert de Coaticook seront sur place chaque semaine, et le kiosque de la ferme Jardin du quartier sera de la partie de façon plus occasionnelle. Les deux entreprises sont issues de l'Incubateur d'entreprises maraîchères biologiques de Coaticook.
« [Avec cette nouvelle initiative], on veut mettre le focus sur la relève agricole. Ce sont de nouvelles entreprises, avec des gens plus jeunes, c'est une belle occasion de leur donner de la visibilité. Ça va faire de l'animation devant le marché, et on développe d'ailleurs l'idée de le faire devenir un lieu plus social », explique Maude St-Jean, adjointe à la coordination au Marché de solidarité régionale.
Dans cette optique, un kiosque où l'on peut s'arrêter prendre un café devrait voir le jour dès la semaine prochaine.
Les produits en vente à l'intérieur du Marché restent pour leur part inchangés.