Manif contre les actes commis à l'épicerie Tiba

Des employés et des étudiants de l'Université Bishop's et du Collège régional Champlain ont manifesté en fin de journée lundi afin de dénoncer les actes de vandalisme à caractère islamophobe qui ont ciblé, le mois dernier, une épicerie-boucherie halal à Sherbrooke.
L'événement visait principalement à se mobiliser en «faveur de la diversité culturelle» et de la «liberté d'expression religieuse», indique l'une des organisatrices, Claude Charpentier, professeure agrégée à Bishop's.
« Ça a soulevé mon indignation ces actes-là. En discutant avec la communauté de Bishop's, on se disait qu'il faut faire quelque chose. C'est vraiment une initiative organisée par les membres du corps professoral et des étudiants », indique Mme Charpentier, en soulignant que les gens de Champlain ont été invités se joindre à leurs collègues de Bishop's.
L'épicerie-boucherie Tiba, située rue Denault à Sherbrooke, a été la cible de méfaits le mois dernier. Une vitrine y a été fracassée puis trouée par balle, après que le propriétaire l'eut remplacée; un écriteau indiquant « Non à l'islam » avait également été retrouvé sur les lieux. Un homme a été arrêté dans cette affaire. Guy Cardinal, qui serait lié au mouvement des Insoumis, a été accusé de méfaits liés au culte religieux, ayant été motivé par des préjugés, ou de la haine, fondés sur la religion. Le suspect a été libéré sous promesse de comparaître et doit revenir en cour le 14 avril.