Manger pour ceux qui ont faim

Pour une 15e fois cette année, les gens sont invités à manger pour nourrir ceux qui en ont besoin, le 8 avril, dans le cadre du traditionnel souper venaison de la Sécurité alimentaire des Bois-Francs.
Encore une fois, les papilles des 300 convives attendus à la salle Académie de danse seront animées par les oeuvres de cinq chefs de renom. Jean-Pierre Buvril de la boulangerie-pâtisserie Lamontagne, Hugo Joannette, du Manoir du Lac-William, Dominic Laporte et Pierre Dulac du Centre de formation professionnelle André-Morissette, Karine Paradis du Pub l'Ours noir et Martin Girouard du Complexe l'Évasion seront au rendez-vous.
Au cours de l'année financière 2014-15 qui s'achève, les dépenses en nourriture a augmenté de 60 % atteignant les 50 000 $, et ce, même si les revenus nécessaires pour le faire n'ont pas suivi à la même vitesse. La Sécurité alimentaire a choisi d'absorber le déficit pour répondre à la demande pressante d'aide alimentaire de ses concitoyens en situation de pauvreté. On s'attend à ce que la situation s'envenime encore avec les hausses de tarifs annoncées par le gouvernement provincial.