Vicky May Hamm, mairesse de Magog.

Magog met son projet d'usine de biométhanisation en veilleuse

Le projet d'usine de biométhanisation de la Ville de Magog a été mis en veilleuse pour des raisons financières et techniques.
« Ce n'est pas un non définitif à la biométhanisation, mais on a décidé de faire un pas en arrière dans ce dossier », révèle le président de la Commission de l'environnement et de l'aménagement du territoire de la municipalité, Yvon Lamontagne.
L'an dernier, la Ville de Magog avait décidé de lancer un appel d'offres afin de dénicher une entreprise qui voudrait construire l'usine de biométhanisation qu'elle souhaitait avoir. Mais les résultats n'ont pas été à la hauteur de ses attentes.