L'ordinateur portable motive les élèves

L'ordinateur portable en classe fait de petits miracles chez les élèves de la Commission scolaire Eastern Townships (CSET).
Thierry Karsenti
Une étude d'un chercheur montréalais qui s'est intéressé à la Stratégie d'apprentissage amélioré (SAA) montre que l'utilisation d'ordinateurs favorise la motivation, l'autonomie et la persévérance des élèves, comme le révélait La Tribune en mai 2010.
Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies en éducation de l'Université de Montréal, Thierry Karsenti, est venu présenter son étude mercredi à Sherbrooke. Il a mené son enquête auprès de plus de 1000 élèves, et a interrogé environ 80 pour cent du corps professoral.
Pour le chercheur, on a avantage à «brancher» les élèves afin d'améliorer la réussite scolaire. En 2003, la CSET se classait au 66e rang (sur 69) avec les résultats scolaires de ses élèves. Elle se situe maintenant au 23e rang.
Le taux de décrochage scolaire des élèves de la commission scolaire anglophone est passé de 39 pour cent en 2004 à 22 pour cent en 2008.
En 2003, le conseil des commissaires de la CSET donnait le feu vert au déploiement de 5600 ordinateurs portables pour ses élèves de la 3e à la 11e année. L'appareil peut être utilisé à la maison comme à l'école.