L'hôtel de ville en vedette dans le téléfilm américain (suite)

Des figurants de la région
Au total, environ 200 figurants de la région auront participé au tournage du téléfilm. Lors de la scène à l'hôtel de ville, c'étaient tout particulièrement des rôles de conseillers municipaux que ceux-ci s'étaient fait attribuer.
La Sherbrookoise Monique Sirois a répondu à une petite annonce parue dans La Tribune pour être figurante. « Quand j'étais jeune, j'aurais aimé jouer. Là, même si c'est un petit rôle, je trouve ça amusant », dit celle qui a aussi fait de la figurance dans le téléroman Yamaska.
Aussi de Sherbrooke, Christine Renaud comptait au départ accompagner sa fille de 11 ans qui tournait une scène à l'école Montcalm. « Je m'étais dit : tant qu'à accompagner ma fille, aussi bien donner mon nom aussi! » Mère et fille ont été séparées dans deux lieux de tournages, mais elles ont toutes deux pu avoir une belle première expérience devant la caméra.
Sylvain Leblond est pour sa part un habitué des plateaux. Chaque fois que l'occasion se présente, il participe à des tournages. « J'en ai fait au-dessus d'une centaine », dit celui qui a travaillé avec de grands noms du cinéma comme Angelina Jolie, Tom Hanks ou encore Leonardo DiCaprio. « On a du fun, on s'amuse, c'est ce qui est bien là-dedans. On sait qu'on ne sera pas des vedettes, mais on va voir l'envers du décor. »
Le dernier jour du tournage se déroule ce lundi sur la rue Wellington Nord qui sera fermée à la circulation pour l'occasion.
La production dit avoir beaucoup apprécié l'accueil réservé par la Ville, Destination Sherbrooke ainsi que les commerçants et résidants du secteur. « L'accueil qu'on a eu ici est incroyable, ça ouvre des possibilités à d'autres tournages à l'avenir », avance M. Jomphe.