Christian Savoie

L'homme fort Christian Savoie se blesse aux genoux

C'est sur une bien mauvaise note que le Windsorois Christian Savoie a mis fin à sa carrière d'homme fort. Le colosse de 39 ans a été victime d'une double déchirure ligamentaire aux genoux, samedi, alors qu'il prenait part à l'épreuve de la roue de Conan, commandant le transport d'une charge de 750 livres.
La scène a surpris les milliers d'amateurs assidus à compétition phare du Festival des hommes forts de Warwick. On aurait pu entendre une mouche voler lorsque le géant de 140 kg (310 livres) s'est effondré. Il était alors au troisième rang de la compétition.
« J'ai échappé un peu la charge et lorsque j'ai voulu la rattraper, je me suis retrouvé sur une jambe. Mes ligaments ont lâché une jambe après l'autre. C'est comme si le sol s'était effondré sous mes pieds », indique l'homme le plus fort en Amérique du Nord de 2009 à 2011.
Savoie connaissait pertinemment les risques associés à cette épreuve extrême. Par le passé, il a vu plusieurs de ses confrères subir de graves blessures en tentant de transporter la roue de Conan autour de son socle. La charge massive ne donne pas droit à l'erreur.
Quelques instants après avoir repris ses esprits, l'Estrien a demandé à ce qu'on lui apporte un micro et il s'est adressé à la foule, s'excusant de ne pouvoir poursuivre le spectacle. Ces mots seront ses derniers en tant que compétiteur, puisqu'il compte accrocher sa ceinture.
Les combats ultimes
Christian Savoie entend délaisser le sport qu'il pratique depuis 14 ans afin de grimper dans un ring et de participer à des combats ultimes. Il estime que toute cette force accumulée au fil des ans lui permettra de tirer son épingle du jeu dans une arène.
« Je ne le prends pas mal, ce qui est le plus difficile c'est de me retrouver en chaise roulante pour quelques mois. Sinon, j'ai hâte de relever le défi des combats ultimes. Ça fera différent comme entraînement », affirme-t-il.
Sans trop de surprises, c'est le balèze américain Brian Shaw qui a remporté la compétition de force. L'athlète de 435 livres a devancé au fil d'arrivée le Québécois Jean-François Caron, ainsi que son compatriote Jason Bergmann. La blessure à Savoie a permis au vainqueur de l'épreuve amateur, Jimmy Paquette, de faire ses débuts chez les professionnels.
Simon Paquette couronné
Le Sherbrookois Simon Paquette a remporté la première compétition régionale de CrossFit organisée dans le cadre du Festival warwickois. Ce dernier a démontré sa suprématie, remportant trois des quatre épreuves présentées face à 25 adversaires. L'an passé, Paquette avait pris le 26e rang mondial.
Chez les dames, Raquel Rodriguez a grimpé sur la plus haute marche du podium à la suite d'un parcours impressionnant.
La compétition sera de retour l'an prochain.