L'exposition Ludovica Miniland quittera le Grand marché de Wickham

Les dés sont maintenant joués. Après mûre réflexion, le propriétaire de l'exposition Ludovica Miniland, Gilles Maheux, a indiqué qu'il déménagera sa présentation du Grand marché de Wickham d'ici la fin du mois.
Lorsqu'il a installé son exposition de sept millions de cubes Megabloks dans l'ancienne usine de tapis de la rue Principale, l'homme d'affaires de la région de Québec avait l'intention de l'y laisser pour un bon moment. Les problèmes financiers du Grand marché auront finalement eu raison de ses aspirations. « On couvre environ 15% du bâtiment, ça représente des dépenses énormes pour nous », a indiqué M. Maheux.
Ce dernier n'a pas encore décidé où il déménagera ses 600 bâtiments représentant les plus importantes pièces d'architectures de la planète. Désireux de demeurer dans la région, il a envoyé une série de courriels du côté de Drummondville, mais n'a pas obtenu de réponse à ce jour.
Rappelons que le seul actionnaire toujours actif du Grand marché, Patrick Chartier, a été forcé de fermer les portes de son entreprise à la suite du décès de son associé, Michel Guay. L'institution bancaire du Grand marché n'a eu d'autres choix que de geler les comptes en raison du conflit qui persiste relativement à la succession.