Bernard Boudreau

L'ex-maire de Saint-Charles-de-Drummond coupable de supposition de personne

L'homme de droit drummondvillois Bernard Boudreau a plaidé coupable à l'accusation de supposition de personne qui pesait contre lui au palais de justice de Joliette.
L'ancien maire de Saint-Charles-de-Drummond avait été traîné devant la justice, le 24 avril, après s'être fait passer pour Bruno Lapierre, un collègue avocat. Boudreau a reconnu ses torts et demande la clémence du tribunal. Le procureur de la Couronne dans cette affaire suggère plutôt une amende de 2000 $. Le juge a pris la cause en délibéré et prononcera son verdict le 26 janvier.
Le principal intéressé a qualifié son comportement d'inacceptable. Il a expliqué avoir pris la relève de son collègue afin de représenter un client, six jours avant que sa radiation du Barreau ne prenne fin. Il croyait que son rôle se limiterait à entendre une décision, mais le juge n'était pas prêt à la rendre et a demandé à ce que l'on convienne d'une nouvelle date.
Rappelons que Boudreau a été radié du Barreau en février 2012 après avoir plaidé coupable à cinq accusations en lien avec le code de déontologie.