Pierre Ried

«L'étape de la reconstruction» est commencée, selon Reid

L'économie magogoise a traversé une période creuse, mais elle se porte mieux. Pour prouver que son appréciation de la situation est fondée, le député d'Orford, Pierre Reid, note que le taux de chômage dans la MRC de Memphrémagog se situait à seulement 5,7 pour cent en 2011.
«À un certain moment, dans les dernières années, on s'est ramassé un peu au fond du baril au plan économique à Magog, reconnaît sans difficulté M. Reid. Mais on a remonté la pente et je considère qu'on est maintenant à l'étape de la reconstruction.»
Quand Statistiques Canada a mené son enquête en 2011, le taux de chômage en Estrie atteignait 6,2 pour cent. Au Québec, la situation était pire encore, car le taux se trouvait au-dessus de la barre des sept pour cent.
Pierre Reid ne se met toutefois pas la tête dans le sable: il sait que de nombreuses personnes occupent des emplois peu rémunérés et précaires dans la région magogoise. Il convient que les fermetures d'entreprises telles Quebecor World Magog et H. Fontaine, ces dernières années, ont fait mal.