Pierre Lavoie

L'Estrie dans la mire du Grand défi Pierre Lavoie

On connaît maintenant le parcours définitif qu'empruntera le Grand défi Pierre Lavoie en juin prochain. On peut dire que la journée du vendredi se déroulera en grande partie en Estrie.
Le groupe de quelque 1000 fervents du vélo accompagnés de 200 caravanes se mettra en branle le jeudi 12 juin en soirée à Saguenay (La Baie).
Le lendemain, le groupe de la grande tournée panquébécoise de 1000 km de la 6e édition du Grand défi fera halte à Lac-Mégantic, où une grande fête est prévue sur l'heure du midi.
L'autre étape estrienne est Asbestos, comme l'avait annoncé La Tribune en janvier dernier. Les participants devront pédaler 118 kilomètres (à une vitesse moyenne de 28 km/h) entre les deux villes.
À Asbestos, un grand rassemblement est en train de s'organiser, promet le conseiller Pierre Benoit, responsable des festivités qui se dérouleront entre 18 h et 20 h.
«Il y aura un spectacle. Nous attendons la réponse de l'artiste que nous avons pensé inviter», mentionne M. Benoit, sans vouloir rendre public le nom du chanteur.
«L'Harmonie d'Asbestos sera sur place. Il y aura des jeux gonflables pour faire bouger les enfants. Nous ferons manger les cyclistes avec un grand méchoui.»
Après cet arrêt de deux heures à Asbestos, les cyclistes mettront le cap vers Plessisville. Après avoir mouliné pendant 77 kilomètres, ils s'y arrêteront à 23 h 14, estime l'organisation du Grand Défi Pierre Lavoie.
C'est à Québec que commencera la journée de samedi. On enfilera les kilomètres sur la rive nord du Saint-Laurent vers la Mauricie. Dimanche, on partira de Nicolet pour se diriger vers la région de Montréal, où doit prendre fin l'épreuve, au Stade olympique.
Rappelons que le grand athlète Pierre Lavoie parcourt les 1000 kilomètres en entier sur son vélo.
L'an dernier, ce périple cycliste avait permis d'amasser deux millions de dollars qui avaient été remis à 300 écoles du Québec, pour des projets en lien avec la santé et l'éducation physique.
L'événement du 1000 km a accueilli 205 équipes en 2013. Il mobilise les énergies de 300 bénévoles, et leur travail est orchestré par un comité organisateur dont les membres proviennent majoritairement du Saguenay.