Les urgences ne dérougissent pas

Les urgences du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) ne dérougissent pas. À l'Hôtel-Dieu, la situation s'est aggravée depuis mardi. On y retrouve 55 patients sur civière sur une capacité de 44. Il y a 20 personnes en attente d'hospitalisation et 16 en isolement, rapporte la direction du CHUS dans son bilan quotidien.
Mardi à l'hôpital de la rue Bowen, on compatit 36 patients sur civière, 13 en attente d'hospitalisation et neuf personnes isolées.
À Fleurimont, à 15h mercredi, 36 patients reposaient sur une civière (capacité de 22), alors que 11 étaient en attente d'hospitalisation et cinq étaient en isolement. Mardi, le CHUS signalait 35 patients sur civière, 15 en attente d'hospitalisation et trois en isolement.
Mercredi, le nombre d'arrivées de patients par ambulance semblait revenir à une situation plus normale tandis que les visites à l'ambulatoire diminuent comparativement aux derniers quinze jours. Les pathologies les plus fréquemment rencontrées demeurent les symptômes grippaux, la pneumonie, les troubles respiratoires, les problèmes cardio-respiratoires et quelques cas de gastro-entérite.