Les Stentors brillent à Indianapolis avec une note de 94 %

Deux jeunes de la formation des Stentors de Sherbrooke ont brillé lors de la finale du championnat mondial des corps de tambours et clairons.
Jeudi, à Indianapolis, Laurence Alarie, membre de la section auxiliaire, a réalisé une chorégraphie avec un sabre pour laquelle elle a obtenu une note de 94 %. « C'est vraiment extraordinaire. C'est une note qui ne s'est jamais vue auparavant dans une formation québécoise », dit la directrice, Josianne Alarie, encore très émotive.
Quant à lui, Antoine Mailloux, 16 ans, a fait une performance au clairon pour laquelle il a obtenu une première place.
D'autre part, le groupe des Stentors de Sherbrooke a mis le paquet en terminant avec une note de 52,975. « Les enfants sont vraiment contents et très surpris », commente Josianne Alarie. « Nous sommes très épatés de leur performance et de l'ensemble de notre tournée. Ils ont fait un progrès incroyable. »
La petite formation des Stentors comportant 52 jeunes d'âge moyen de 14 ans s'est mesurée, tout au long de la tournée, à des corps de plus de 150 musiciens d'âge moyen de 18 ans.
Mme Alarie rappelle également que la moitié des musiciens de la formation sont nouveaux dans ce sport artistique. « Ils ne pensaient pas se rendre en finale, donc peu importe le résultat, nous sommes très fiers de nous. »
Malgré toutes les contraintes qui semblaient les désavantager, la formation des Stentors de Sherbrooke a terminé 35e sur 40.
Le groupe gardera de bons souvenirs de leur longue tournée de 24 jours aux États-Unis. « C'était une tournée très forte en émotions. Nous avons été capables de résoudre tous les petits pépins qui nous sont arrivés », dit-elle en faisant mention d'un pneu qui a éclaté au mauvais moment. « On avait parfois 12 h de voyage à faire en bus scolaire. Les enfants ont vraiment été géniaux du début à la fin. »
À leur retour dimanche, ils offriront un spectacle à Sherbrooke pour tous ceux qui les ont encouragés. Le lieu de la célébration reste encore à déterminer.