Les stations entament la relâche

Les stations de ski de la région entament la dernière ligne droite de la saison 2013-2014 en espérant pouvoir effacer le retard accumulé pendant la période des fêtes de fin d'année, gâchée par le verglas et des températures polaires.
La semaine de relâche scolaire constitue un moment charnière dans la saison de ski au Québec. Quand le beau temps est au rendez-vous, les skieurs et planchistes se ruent littéralement vers les pistes. Lorsqu'il fait très froid ou que des averses de pluie surviennent, les amateurs de glisse sont moins enclins à rouler en direction des montagnes.
Hier, à la station Owl's Head, l'achalandage n'était pas à la hauteur des attentes. «Le froid nous affecte aujourd'hui [hier]. C'est difficile de convaincre les familles moins habituées aux activités hivernales de sortir lors de journées semblables», reconnaissait le directeur des ventes et du marketing à la station Owl's Head, Luc St-Jacques.
D'autant plus décevant pour les dirigeants de la station que les conditions de glisse étaient invitantes. «Toutes nos pistes sont ouvertes et on a en plus reçu 24 centimètres de nouvelle neige au cours des sept derniers jours. D'ailleurs, en fin de semaine, la clientèle a beaucoup apprécié les conditions sur les pistes», souligne M. St-Jacques.
Celui-ci s'attend cependant à voir plusieurs centaines de skieurs et de planchistes débarquer à Owl's Head aujourd'hui et demain, à cause d'une promotion offerte par la montagne tous les mardis et mercredis.
«Les températures plus douces annoncées pour jeudi et vendredi seront bienvenues, ajoute dans la foulée Luc St-Jacques. Ça devrait aussi encourager les gens à sortir dehors.»
Cela dit, il semble peu probable que la station pourra effacer le retard accumulé plus tôt cette saison grâce à la semaine de relâche. «Ça nous prendrait une très bonne affluence jusqu'à vendredi pour nous rattraper», a admis M. St-Jacques.
Grand patron de la station Ski Bromont, Charles Desourdy confie pour sa part que la clientèle choisit judicieusement ses journées de glisse lorsque arrive la semaine de relâche.
«Les deux week-ends de la semaine de relâche, par exemple, sont toujours bien tranquilles parce que les gens sont en vacances. Et les journées de beau temps poussent les gens à sortir», note M. Désourdy, en ajoutant que les skieurs et planchistes seront probablement nombreux sur les pistes jeudi et vendredi.
Porte-parole de la station Mont Sutton, Mireille Simard a espoir que la semaine de relâche sera très achalandée. «Avec tous les vêtements techniques qui existent, il n'y a plus de raison de ne pas se mettre le nez dehors par temps froid. Malgré tout, je pense que la hausse du mercure prévue dans les prochains jours est de bon augure.»