Les soldats sans armes

L'ajout d'une douzaine de vérificateurs rendra-t-il vraiment Transports Canada plus fiable pour encadrer le transport ferroviaire au pays ? Quand on relit le rapport d'enquête sur la tragédie de Lac-Mégantic, ce n'est rien pour nous en convaincre. C'est la poigne qui manquait.
Si on reprend de manière préventive le passeport de terroristes présumés, retirera-t-on le permis d'exploitation d'une compagnie de chemin de fer dès qu'elle représentera une menace pour la sécurité ?
À lire dans La Tribune de vendredi