Les regrets de Roger

« Y'a pas de gloire à admettre qu'on est l'un des champions des amendes impayées,  c'est mon cas.  Mais je ne veux plus de cette vie-là», confesse Roger Lavallée, 49  ans, qui ne s'est jamais privé de conduire bien qu'il n'ait jamais été détenteur d'un permis valide.
Sa condamnation à 419 jours de prison en 1999 pour effacer 32 mandats d'arrestation n'a pas mis fin à son comportement délinquant. Il a encore 20 dossiers et près de 7 000 $ d'amendes à régler. Il se porte volontaire pour des travaux compensatoires mais la cour municipale de Sherbrooke lui refuse cette option.
À lire dans La Tribune de vendredi.