Les profits de Domtar reculent

Domtar a affiché vendredi un bénéfice net attribuable en baisse de 96 pour cent pour son troisième trimestre, ce qui était attribuable en partie à une dépréciation de certaines immobilisations et au refinancement de sa dette, mais surtout à l'absence d'un important gain fiscal qui avait gonflé ses résultats l'an dernier.
Le bénéfice net de la papetière s'est établi à 11 millions $ US, soit 17 cents US par action, pour le trimestre clos le 30 septembre, comparativement à un profit de
281 millions $ US, ou 4,33 $ US par action, pour la même période en 2014.
Le bénéfice du troisième trimestre de l'an dernier comprenait cependant un gain non récurrent de 204 millions $ US lié à des crédits d'impôt américains pour biocarburants.
Le bénéfice ajusté de Domtar s'est chiffré à 54 millions $ US, ou 86 cents US par action, par rapport à un bénéfice de 61 millions $ US, ou 94 cents US par action, un an plus tôt.
Parmi les éléments non récurrents du plus récent trimestre se trouvaient notamment une dépréciation de 12 millions $ US après impôts et une charge liée au refinancement de la dette de 30 millions $ US après impôts.
Les revenus consolidés de Domtar ont atteint 1,292 milliard $ US au plus récent trimestre, ce qui représente une baisse de huit pour cent par rapport au chiffre d'affaires de 1,405 milliard $ US du même trimestre l'an dernier.
Le président et chef de la direction de Domtar, John Williams, a estimé que l'entreprise avait connu un « solide trimestre dans un environnement de marché stable ».
« Notre priorité à court terme reste d'atteindre nos objectifs de croissance, de saisir les économies provenant de notre programme de réduction des coûts, et de renforcer notre capacité à soutenir notre modèle d'entreprise unique, a-t-il affirmé dans un communiqué. Il nous reste encore beaucoup à faire et il demeure essentiel de nous concentrer sur l'exécution. »