Les priorités en éducation

Dans la lutte au décrochage scolaire, l'Estrie se rapproche un peu plus de la courbe provinciale, elle-même en nette amélioration depuis 10 ans. Ça presse tant que ça de brasser les cartes territoriales et de fusionner les commissions scolaires ?
Il aurait été de prévoyance et sans doute aussi urgent durant l'accalmie ayant suivi le printemps érable de clarifier les règles encadrant les grèves étudiantes. Au lieu d'agir posément, en dehors de l'émotivité d'une crise, on a attendu que le feu reprenne. Monsieur le juge en chef, comme en 2012, volez vite à notre secours !
À lire dans La Tribune de jeudi.