Les policiers tombent par hasard sur une production de champignons magiques

Un appel concernant un homme qui se baladait complètement nu a mené les policiers de Sherbrooke à la découverte d'une plantation de champignons magiques.
Pour le Service de police de Sherbrooke (SPS), il s'agit d'une découverte complètement inusitée. «Pour nous, c'est du jamais vu. Nous n'avons jamais fait une perquisition dans une plantation de champignons magiques en production», assure René Dubreuil, porte-parole du SPS.
«Quand nous en trouvions dans le passé, les champignons n'avaient pas été cultivés ici ou on ne le savait pas.»
C'est en allant reconduire l'homme chez lui sur la rue Sainte-Marie, dans le quartier centre-sud lundi, que les policiers sont tombés sur la production de cette drogue hallucinogène.
Ils ont procédé à son arrestation et à celle d'une femme qui se trouvait sur place, ajoute M. Dubreuil.
Selon le site de la Gendarmerie royale du Canada, la consommation de champignons magiques peut provoquer des changements de l'humeur, de la perception, de la pensée et de l'état de conscience.