Les points serrés

L'oeil de lynx de Caroline Gallichand, de Magog, a aperçu cette drôle de coquille dans un article d'un quotidien de Québec. On y apprend qu'un journaliste a reçu un coup de « point » au lieu d'un coup de poing.
Remarquez que, pour un journaliste, il serait peut-être plus approprié de se faire frapper par un signe de ponctuation. Quand je vois la façon dont certains confrères et consoeurs malmènent les règles de ponctuation, je trouverais vraiment extra que virgules et compagnie les rappellent eux-mêmes à l'ordre!
Il y a une autre erreur dans cet extrait d'article : on ne doit pas parler de l'espace « dédié » aux médias, mais de l'espace « réservé, destiné » aux médias. Il s'agit d'un calque de l'anglais « dedicated ».
 
Ne manquez pas la chronique Séance d'orthographe  publiée tous les samedis dans La Tribune.
Vous avez croqué des perles de toutes sortes? Vous pouvez nous les faire parvenir à l'adresse suivante : steve.bergeron@latribune.qc.ca.