Les libéraux fédéraux en appétit

« Bien qu'il aurait été souhaitable que le NPD remporte la circonscription ontarienne que l'épouse du défunt Jack Layton représentait depuis huit ans, la défaite ne m'envoie pas de message inquiétant », commente le député de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault.
Les libéraux fédéraux voient les choses autrement. Le coprésident des derniers Jeux du Canada, Tom Allen, n'est d'ailleurs pas le seul à vouloir se frotter au député Dusseault comme candidat du PLC. La planificatrice financière Noëlla Ouellet a déjà vendu plus de 250 cartes à des nouveaux membres et se dit capable de remplir une salle de 500 personnes pour accueilir Justin Trudeau à Sherbrooke.
      À lire dans La Tribune de jeudi.