Les dollars énergétiques

Un gazoduc camouflé dans le sol est un bien foncier rapportant des taxes municipales mais pas des pylône de lignes électriques visibles à des kilomètres. Hydro-Québec ne verse d'ailleurs à peu près rien aux municipalités.
Ce n'est pas le cas chez nos voisins. Les trois localités les plus proches de la frontière (Pittsburg, Clarksville et Stewartstown) percevront chaque année 2,3 M $ US en taxes municipales et scolaires si le projet d'interconnexion Québec-New Hampshire voit le jour. À rendre les maires du Québec jaloux.
À lire dans La Tribune de samedi.