Les conditions routières difficiles

Le retour à la maison, mercredi en fin de journée, était particulièrement difficile sur le réseau routier estrien. La neige tombée depuis la fin de l'avant-midi avait rendu les routes glissantes et enneigées, signale le ministère des Transports (MTQ).
«Nous recommandons aux gens de garder une bonne distance avec la voiture qui précède et d'adapter leur conduite aux conditions de l'hiver», mentionnait au milieu de l'après-midi Hélène Beauchesne, porte-parole du MTQ en Estrie.
La Société de transport de Sherbrooke a d'ailleurs émis un communiqué pour informer sa clientèle que le service de transport en commun fonctionne au ralenti. La majorité des lignes présente un retard considérable.
Le transport adapté s'effectuera d'ailleurs seulement pour des déplacements de nature médicale ou pour le travail et les études selon l'accessibilité des lieux.
«Les températures sont à la baisse et ç'a pour effet de faire coller la neige à la chaussée. Nos équipes sont à l'oeuvre jusqu'à temps que les conditions routières ne seront pas adéquates», précie Hélène Beauchesne.
L'autoroute 10 à la hauteur d'Eastman ainsi que les routes 108 et 145 à Waterville étaient problématiques. «Il faudra être prudent, car les vents pourraient causer de la poudrerie sur les routes en soirée», ajoute Mme Beauchesne.
À la Sûreté du Québec, on ne signalait pas plus de sorties de route qu'à l'accoutumé en cette période-ci de l'hiver.
À Sherbrooke, la consultation publique sur les parcs nature, qui devait se tenir au local de Sercovie, rue du Conseil, à 19 h, a été reportée à jeudi.
«Nos équipes sont prêtes»
La Ville de Sherbrooke est prête à faire face à l'importante chute de neige annoncée. « L'horaire de nos équipes de travail est organisé en fonction qu'elles soient présentes sur le terrain lorsque la situation le demandera. Nos équipes sont reposées et sont prêtes à faire face à la tempête », assure le directeur du service entretien et voirie par intérim à la Ville de Sherbrooke, Martial Larose.
La Ville de Sherbrooke invite les automobilistes à la plus grande prudence lors du retour à la maison, moment où les chutes de neige devraient être plus importantes.
La Commisison scolaire de la Région-de-Sherbrooke, des Hauts-Cantons, des Sommets, Eastern Townships et les écoles privées ont pris les devants en annulant les cours dès la matinée.
Si elle était attendue vers 10 h 30 selon les prévisions, la neige a commencé à tomber à Sherbrooke vers 11 h 45.
« Les chutes de neige devraient s'intensifier en soirée. Étant donné que l'heure de pointe s'annonce plus difficile, nous invitons les automobilistes à partir plus tôt pour étirer l'heure de pointe. Ceux qui ne sont pas obligés de sortir, restez à la maison », invite le directeur du service de l'entretien et de la voirie.
Si la Ville de Sherbrooke prévoit déployer tout son arsenal sur les rues de Sherbrooke, le principal problème demeure les automobilistes qui leur bloquent l'accès.
« Nous réussissons à garder le contrôle tant que notre machinerie peut circuler. Une trentaine de centimètres de neige n'est aucunement au-delà de nos capacités de déneigement. Tout dépend cependant des vents et de l'intensité », soutient Martial Larose de la Ville de Sherbrooke.
- Avec René-Charles Quirion