Les biens saisis chez Jacques Couture remis à la Ville de Sherbrooke

Les biens saisis chez Jacques Couture reconnu coupable d'abus de confiance par le tribunal seront remis à la Ville de Sherbrooke.
<p>Jacques Couture</p>
L'ancien contremaître à la Ville de Sherbrooke a été condamné en septembre 2013 à payer une amende de 3000 $ après avoir été reconnu coupable d'abus de confiance à titre de fonctionnaire public à la Ville de Sherbrooke.
Couture a été reconnu coupable d'avoir fait des offres à des sous traitants et fournisseurs de la Ville de Sherbrooke afin qu'ils effectuent des travaux à sa propriété de la rue Jaro à Ascot Corner, en refilant la facture au trésor municipal. Jacques Couture a aussi été reconnu coupable d'avoir acheté des poignées de porte, des planches de revêtement extérieur et de la peinture pour sa résidence sur le compte de la Ville de Sherbrooke.
Ce sont ces items saisis qui ont été remis mardi à la Ville de Sherbrooke par le tribunal. Il n'y a donc pas de perte pour les contribuables.
Les faits reprochés à Jacques Couture se sont échelonnés de janvier 2006 à novembre 2008. Couture avait été suspendu de ses fonctions à la Ville de Sherbrooke en attendant l'issu de ce procès criminel.